CanoePerdus dans les brumes de l'ancienneté, que pouvons nous dire des relations de l'homme avec l'eau à la fin du Néolithique? On ne saura probablement jamais comment cette histoire à commencé. Bien que l'on ait de rares traces très antérieures à 10 000 ans d'hommes utilisant des pirogues, s'agissant pour la plupart de peuples d'Asie centrale et du Sahara, au climat très différent lors de l'ère glaciaire: Ainsi, les cavernes du Tibesti recèlent des scènes de chasse et de pêche remontant à cette époque. Des pirogues ont en outre été retrouvées dans la vase au hasard d'excavations, datant également de la fin du néolithique, et ceci dans toute l'Europe. Tous ces indices permettent de penser que le navire fut "inventé" dans sa forme la plus simple éventuellement 50 000 ans avant J.C. Il fut probablement apporté d'Asie centrale et du prospère bassin de l'Indus, une possibilité introduite par le mot indien "batel", que l'on retrouve dans le Celte, et actuellement dans "bateau", "boote", "boat"... Mais il est surtout né par nécessité partout dans le monde, sous des formes qui varient selon le matériau le plus abondant localement, et les plus simples (pirogues et radeaux) seront encore construits tant que les forêts existeront.

ancre Les Pirogues du néolithique tardif:

ancre Les Bateaux en peau des peuples de la fin de l'ère glaciaire.

ancre Les Navires en jonc:

ancre Les radeaux:

ancre Navires pré-antiques (3500-1500 av JC.):