Galions Hollandais

La Renaissance débute selon la plupart des auteurs en Italie, notamment à Florence et Venise, grâce notamment à la richesse des marchands qui sont autant de généreux mécènes, parfois éclairés. Appelée localement Rinascimento, elle était originaire du Trecento dès le XIVe siècle et gagna le reste de l'Europe au XVIe siècle. Beaucoup la datent de la chute de Constantinople en 1453, mais s'achève à une époque indéterminée, certains parlant de la mort de Charles Quint en 1558. Mais c'est surtout une période marquée par les grandes découvertes (navales), les cartes, la poudre à canon, le gouvernail et la boussole sont bien installés, et c'est aussi la constitution de grands empires marchands et militaires. Ce chapitre de navistory est ici axé sur les XVI et XVIIe siècles.

Sur le plan naval, les évolution sont plus rapides, on note l'apparition d'un navire emblématique de cette époque, à la fois bâtiment de commerce et de guerre plus rapide, le Galion. Il ne remplace pas à proprement parler la Caraque qui se maintient à ses côtés jusqu'à la fin du XVIe siècle. Caraque et galions vont être des instruments d'exploration et de richesse pour les Portugais, les Espagnols puis les Hollandais. Ce chapitre comprend aussi un navire de transition de l'époque moderne, qui n'est déjà plus de la Renaissance, mais classé ici par commodité: Le vaisseau, évolution proprement militaire et massive du galion. Il naît au début du XVIIe siècle, et évolue constamment pour trouver son aboutissement vers 1840.

ancre Navires Orientaux :

ancre Caraques :

ancre Galères, Galéasses et Galées :

ancre Divers (XVIe):

  • Caravelle tardive
  • Gribane
  • Fluyt Hollandaise
  • Pinasse de guerre Espagnole (1588)
  • Moliceiros

ancre Vaisseaux (XVIIe):

ancre Galions :